18 ans

Je vais avoir 18 ans,
je ne suis plus une enfant,
mais qu'est-ce que ca peut changer ?
j'ai déjà un bébé,
même si je dois l'élever seule,
je me fous des grandes gueules,
je veux ce qu'il y a de mieux
pour qu'on puisse avancer à deux
je ferais tout pour y arriver,
mais je n'ai rien à leur prouver
je veux qu'elle soit fière de moi
pour ce que j'aurai construit pas à pas
je veux lui construire un avenir
pour qu'elle n'ait pas peur de grandir,
car j'ai beau avoir 18 ans
je sais qu'elle est mon but à présent...

le 12 mars 2004


haut de page

Maman

J'ai grandis dans un cocon-chagrin,
ne serrant que le vide entre mes mains,
les blessures écorchant mon âme de gamine,
je me disais que ca irais mieux demain;

Je vivais dans ma tête en silence,
ne partageant pas ma soufrance,
profondes blessures d'enfance,
au milieu de tant d'indifférences;

Je berçais ma vie d'illusions,
cherchant sans fin la solution,
ne comprenant pas cette confusion,
dont la douleur était la conclusion;

Mon coeur battait a l'envers,
la peur d'aimer à découvert,
ne partageant que ma colère,
même auprés des gens qui me sont cher;

J'attendais un geste, un signe, un regard,
mais je me sentais bien nulle part,
je m'étais enfermée dans le noir,
croyant qu'il n'y ai plus d'espoir;

Passant mon temps a essayée de me foutre en l'air,
j'ai tellement souffert, manquer d'une mére,
cette envie folle et permanante de me détruire,
et à la fois cette envie de s'en sortir;

Il y a tellement de chose à voir,
c'est toi qui m'a donnée la force d'y croire,
depuis le jour ou je suis rentrée,
tout l'amour que t'a pus m'apporter;

Je te dois ma vie entière,
il s'en ai passé des galères,
j'ai souhaitée quitter la terre,
et je sais que tu en as souffert;

Je m'en suis sortie maintenant,
c'est a toi que je dois ça, maman,
grâce a tout l'amour que tu ma donné,
que je n'ai jamais remercier;

Et c'est à travers ce poëme,
que je veux te dire je t'aime,
je voulais te dire un grand merci,
car aujourd'hui je vis vraiment ma vie...

le 14 mars 2004


haut de page

Laura

Elle n'a que quatorze ans,
et déjà son esprit est grand,
petit être sensible,
dans une carapace indescriptible;
Elle se montre souvent farouche,
c est pour que personne ne la touche,
elle vis dans son petit monde,
car elle crois la vie immonde;
Mais je sais que son âme est pur,
et libre comme le ciel bleu azur,
vous me direz: quel petit démon!!!
à tous ses gens je leurs répond,
que c'est juste un ange déchu,
que dans ce monde elle est perdu;
Mais comment lui faire voir un jour,
que la vie rime avec amour,
dans la vie y a des connards,
mais ca elle le verra tôt ou tard;
à toi de construire ta vie,
fait qu'elle soit bien remplie,...

A ma soeur laura

le 15 avril 2004


haut de page

Mélyne

Ce merveilleux don du ciel,
toi petite chose essentiel,
à laquelle je tiens tant,
je te désirais depuis si longtemps;

Que je te mérite ou pas,
s'il te plais ne t'en vas pas,
je ferais tout mon possible
pour te garder invincible;

Lorsque parfois rien ne vas plus,
et que je me sens vaincue,
tu est toujours la pour me rappeler,
que l'important est de t'aimer...

A ma fille Mélyne...

le 7 novembre 2003


haut de page

Princesse

A toi ma princesse,
que j'aime avec tendresse,
tu me donne tant de bonheur,
malgré notre petit malheur;

Sous ton petit visage,
je ne sais pas encore qui se cache,
mais tu es l'air que je respire,
et a jamais mon avenir;

tu es ma première pensée à chaque réveil,
et qui de jours en jours s'éveille,
chaque jours que tu grandis,
tu transforme ma vie;

Pour toujours je vais t'aimer,
te couvrir de baisers,
car tu es mon plus grand bonheur,
que cet amour jamais ne meurt...

A ma fille ...

le 15 janvier 2004


haut de page

18 ans maman laura mélyne princesse

Floriane Lesecq : quelques poèmes

haut de page
rechercher une PERSONNE
rechercher un MOT